Enjeux

Règlement sur les urgences environnementales (RUE)

Le CRAIM a eu l’opportunité de faire des commentaires sur le document « CONSULTATIONS PRÉLIMINAIRES VISANT L’ÉLABORATION DE MODIFICATIONS ÉVENTUELLES AU RÈGLEMENT SUR LES URGENCES ENVIRONNEMENTALES. » Vous pouvez télécharger notre mémoire pour obtenir les commentaires du CRAIM sur les modifications qui sont proposées.

Télécharger le mémoire

Le CRAIM a également fait des commentaires sur la version publiée en Gazette I du règlement. Vous pouvez télécharger notre mémoire pour obtenir les commentaires du CRAIM sur les modifications qui sont proposées.

Télécharger le mémoire

Aménagement du territoire

Conscients des risques auxquels est exposée la population québécoise, les décideurs et experts sont de plus en plus confrontés à l’obligation de se positionner sur des projets de développement qui exposent les citoyens à des risques d’accidents industriels majeurs, et ce, sans être guidés par des règles claires d’aménagement du territoire. Cette situation provoque des inquiétudes et un malaise quant à l’acceptation de ces projets. Le CRAIM milite depuis plusieurs années pour l’élaboration et la mise en place d’un processus clair, rigoureux pour l’aménagement de zones tampons. Voici quelques documents sur ce sujet :

  • Séminaire consacré à l’intégration des risques industriels à l’aménagement du territoire. Organisé par le Centre de sécurité civile de Montréal (CSC), l’Association de sécurité civile du Québec (ASCQ) et le Conseil pour la réduction des accidents industriels majeurs (CRAIM), en collaboration avec le Ministère de la Sécurité publique (MSP)

Télécharger le rapport

  • Communiqué émis suite aux diverses réactions publiques ayant suivi l’annonce du début des travaux de construction de nouveaux réservoirs de la compagnie Canterm.

Télécharger le communiqué

Gestion sécuritaire des matières dangereuses

La tragédie du Lac Mégantic du 6 juillet 2015 a mis à l’avant-scène de l’actualité la réalité de la présence des matières dangereuses dans nos collectivités et les dangers qui y sont associés. Les craintes du public sont vives et les appels à de meilleurs contrôles nombreux, à juste titre. Ces substances sont cependant essentielles à notre mode de vie et leur élimination complète dans notre société est impossible dans un avenir prévisible. Suite à ce constat, l’ASCQ, le CRAIM et RECO-Québec se sont alliés pour émettre des recommandations qui permettraient d’améliorer grandement la protection du public et de l’environnement face aux risques que présentent les matières dangereuses. Ces recommandations ont fait l’objet de plusieurs consultations lors d’activités tenues le 15 novembre 2013 (webinaire) et le 17 février 2014 (lors du colloque annuel de sécurité civile et incendie tenu à Québec). Plusieurs commentaires écrits ont aussi été reçus depuis la mise en ligne de la version publique du document, le 31 janvier dernier et ont pour la plupart été intégrés à la présente version.

Télécharger le rapport