Bulletin BEACON – octobre 2020

Bulletin BEACON – octobre 2020

Le 4 août 2020, une énorme explosion est survenue à Beyrouth au Liban tuant au moins 160 personnes, en blessant plus de 5000 autres et laissant un estimé de 300,000 personnes sans-abris*. À ce moment-ci, l’évaluation des dommages et la cause de l’explosion ne sont pas disponibles. Le matériau, du nitrate d’ammonium (NA), est un engrais répandu, mais est aussi utilisé comme agent de dynamitage dans l’exploitation minière. Environ 2750 tonnes (3030 US tons) étaient stockées dans un entrepôt depuis plus de 6 ans. Les autorités locales étaient au courant de la présence de ce matériau et depuis quand, mais des efforts insuffisants ont été consentis pour gérer l’opération de stockage. Depuis lors, certains ports ont pris des mesures pour limiter ou éliminer le stockage de NA en réponse à l’explosion survenue à Beyrouth. (réf. Washington Post August 21, 2020)

lire plus…

Bulletin BEACON – Août 2020

Bulletin BEACON – Août 2020

Il y a eu plusieurs incendies et explosions dans notre industrie au cours des années en raison d’inflammations suite à la production d’étincelles lors de travaux à chaud. Le bulletin Beacon du mois de mai 2020 a traité des conséquences fatales découlant d’un tel événement. L’un des éléments de préparation en vue de travaux à chaud est de vérifier – et prévenir – la présence de matières combustibles et/ou de vapeurs inflammables “en-deçà de 35 pi (10,7 m)”.

(* Distances recommandées à la fois par OSHA et la National Fire Protection Assoc.(NFPA) aux É.-U.).

lire plus…

Bulletin BEACON – Juillet 2020

Bulletin BEACON – Juillet 2020

Le 13 octobre 2002, une explosion a propulsé de gros fragments de débris hors site dont certains ont atterri près de réservoirs de stockage de pétrole brut. Trois personnes ont été blessées mais, heureusement, aucun décès n’est survenu.

Une fuite de vapeur au travers de robinets de sectionnement manuels a chauffé du Mononitrotoluène brut (MNT) à l’intérieur d’une colonne de distillation sous vide qui était en arrêt et dont on la croyait être isolée du procédé. La colonne contenait environ 1,200 gallons (4.5 m³) de MNT, une substance énergétique et réactive qui peut se décomposer violemment lorsque chauffée. La substance s’est décomposée pendant plusieurs jours, ayant pour conséquence une réaction fulgurante suivie d’une explosion. Des débris de l’explosion ont causé l’incendie d’un réservoir de stockage et plusieurs plus petits feux localisés à la fois à l’intérieur et à l’extérieur du site.

lire plus…

Gestion rigoureuse, responsable et concertée des risques liés aux substances dangereuses

  • Analyse, évaluation et contrôle des risques
  • Élaboration d’un plan d’urgence
  • Communication des risques
  • Création d’un comité mixte municipal-industriel (CMMI)
  • Valeurs de référence des seuils d’effets pour l’aménagement du territoire